Créé en 2008 et mis en oeuvre en 2009, le régime de l’auto-entreprise a traversé une décennie sans encombre. Sa réussite tient à la souplesse de sa mise en oeuvre et son côté caméléon. Le gouvernement actuel entend bien continuer à promouvoir ce statut pourvoyeur d’emplois.

1. Un statut attractif
La micro-entreprise couvre un large spectre d’activités.
Ce régime est caractérisé par des formalités administratives et comptables allégées : une franchise en base de TVA (sous conditions de seuils) avec une comptabilité allégée.
Une flexibilité : la possibilité de cumuler avec d’autres formes juridiques. Il est tout à fait possible d’être salarié(e) d’une entreprise ou fonctionnaire et d’avoir une activité de micro-entreprise en complément.
Une simplicité dans le traitement fiscal et social : les charges sociales sont calculées en fonction du chiffre d’affaires réalisé sur la base d’un taux forfaitaire. Il n’y a donc pas de surprise.

 

2. Auto-entrepreneurs : des profils variés
Il y a autant de micro-entreprises que de profils auto-entrepreneurs. On trouve à la fois :

– des femmes et des hommes ;
– de jeunes diplômés voulant se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat ;
– des salariés voulant développer une activité complémentaire sans pour autant lâcher leur première activité ;
– des seniors, retraités voulant arrondir leur revenu ;
– des chômeurs créant leur propre job.

3. Les dernières mesures législatives encourageantes
Le gouvernement mise sur le développement de la micro-entreprise pour booster la création d’emploi. Les dernières mesures législatives prises en ce début d’année 2019 en sont une preuve. On observe en effet un nouvel allègement quant aux modalités d’exercice de ce régime.

Exonération de la Cotisation foncière des entreprises (CFE) si le chiffre d’affaires annuel est inférieur à 5 000 € ;
Eligibilité de tous les auto-entrepreneurs à l’Aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprise (ACCRE) ;
Mise en place d’une allocation des travailleurs indépendants sous conditions.
De nouvelles mesures sont aussi en préparation :

Fin du Stage de Préparation à l’Installation (SPI) obligatoire ;

Suppression d’un compte bancaire dédié pour les auto-entrepreneur, sous conditions ;

Alignement du congé de maternité des indépendantes sur celui des salariées.

Ces avancées pour la micro-entreprise, réclamées depuis longtemps sont particulièrement encourageantes. La conjoncture actuelle est plus que favorable pour développer son projet de micro-entreprise.

“La vocation, c’est le bonheur d’avoir pour métier sa passion” (Stendhal), n’est pas qu’une phrase de roman, elle devient réalité au travers de la micro-entreprise. Chaque personne peut faire de sa passion, son métier, grâce à ce statut qui sait s’adapter à un nombre immense de situations professionnelles. N’attendez plus et faites de vos envies une réalité !

Sources :

 

 

https://lh4.googleusercontent.com/s9Ezj7Ayw_PLZr7zha4r8dyrq0DgGCF484-OkJ3CaQ2cj5m46LKwox5TGylU5mtlc9NsVjf0MkNz97rtc0ks_65q72dbF1Z269uA_8wXQCbq6SSs1of7cOswwIj6VDuAu-2C56JR

 

Nakano Glenn Evelyn, « Pour une société du care », Cahiers du Genre, 2016/3 (HS n° 4), p. 199-224. DOI : 10.3917/cdge.hs04.0199. URL : https://www.cairn.info/revue-cahiers-du-genre-2016-3.htm-page-199.htm
Emerging technologies impact on society & work in 2030, Rapport, Dell Technologies, 2017.
Conjoncture n° 273, juillet 2018, AcosStat,
(https://www.defi-metiers.fr/breves/85-des-emplois-de-2030-nont-pas-encore-ete-inventes)
https://www.strategie.gouv.fr/
https://travail-emploi.gouv.fr/
Rapport INSEE, Les créations d’entreprises en 2018, n° 1734, 29/01/2019, https://www.insee.fr/fr/statistiques/3703745#tableau-figure1

Cet article et l’infographie qui l’accompagne sont tirés du site evo’portail.
Créé en 2010, evo’portail accompagne + de 100 000 auto-entrepreneurs en France dans les formalités et la gestion de leur activité et apporte + de 400 réponses chaque mois.
Déclaration de début d’activité, modification d’activité, déclaration du chiffre d’affaires, aide fiscale ou sociale… evo’portail apporte une solution professionnelle en ligne pour gérer sa micro-entreprise