Dans le cartable d’un écolier, la liste indispensable des outils pour l’année. Profitons de ce mois de septembre pour nous équiper nous aussi. Voici 5 applications et logiciels — que vous connaissez peut-être ? — qui pourront vous donner un coup de main dans l’organisation et la gestion de votre temps.

 

Waze, l’outil de navigation par excellence

Si vous habitez en ville ou que vous vous rendez à un rendez-vous, cette application est un must-have qui pourrait vous faire gagner un temps précieux. Application gratuite sur smartphone, cet outil de navigation à embarquer en voiture, calcule en direct les bouchons, signale les accidents ou les manifestations et se met à jour au fur et à mesure du trajet pour vous guider au mieux. N’hésitez pas aussi à consulter le site internet de Waze.com et la carte interactive qui vous permettent de visualiser en temps réel la circulation. Et peut-être vous aider à opter pour le métro, le tram, le vélo ou la circulation à pieds ?

Étonnamment pour la petite actualité, le Comité régional de tourisme Paca lance un partenariat avec le GPS Waze pour désengorger certains lieux trop pris d’assaut et diriger les visiteurs vers un autre itinéraire à découvrir. Mais ça, c’est juste l’anecdote à noter pour les prochaines vacances.

 

TapScanner, mon dossier en PDF ou en PNG

Exit la photocopieuse ou le scanner. Place au smartphone et à son appareil photo. L’idée est basique et on l’a déjà tous fait : prendre des documents en photo pour les partager. Avec cette application simple mais redoutablement efficace, la qualité d’image est optimum. Les documents sont numérisés, stockés, la lumière peut être améliorée à l’aide de filtres. Et bien sûr, il est possible d’envoyer le tout à des tiers en direct avec une sortie en PDF (d’un ou de plusieurs pages) et en PNG. Extrêmement utile de l’avoir dans la poche pour transférer des documents urgents, non ?

 

Zoom.us ou l’art de la réunion à plusieurs

Se retrouver tous ensemble pour “réunionner” n’est pas toujours une mince affaire. WhatsApp, Skype,… sont bien sûr des incontournables pour dialoguer à distance. Parmi les solutions de video-conférence, il existe aussi Zoom. L’outil de base est gratuit pour des réunions personnelles (jusqu’à 100 participants quand même) et commence à un forfait de 13,99€/mois pour ne pas être limité dans le temps. Nous, au contraire, dans l’équipe de Nouvelles Impulsions, on apprécie que les réunions de groupe soient limitées à 40 minutes. Rien de tel pour aller à l’essentiel, n’est-ce pas ? La vidéo est en HD, le son est globalement bon. Pour le reste, l’animateur utilise un code de réunion qu’il envoie aux participants… et c’est parti !

 

Microsoft To do et sa variante FamilyWall, le post-it en pot commun

Gestionnaire de projet et outil d’organisation par excellence, Wunderlist a cédé la place à Microsoft To Do. Aujourd’hui, le logiciel sur ordinateur, smartphones, tablette,  permet de créer des listes de choses à faire auxquelles on peut faire participer des personnes et à qui on peut transférer des fichiers directement depuis la plateforme. Les tâches peuvent être priorisées, soumises à échéance et à plusieurs rappels. Tandis que l’affichage My Day/Ma journée incite à se concentrer uniquement sur les points listés. La gestion partagée entre les différents supports permet de ne pas perdre de vue tout au long de la journée ce qui est le plus important !

Sa variante, côté famille, c’est le FamilyWall : une application interactive à utiliser pourquoi pas dans une petite équipe de travail (ou dans une famille connectée). L’application est utile pour partager des calendriers et des événements mais aussi des listes et un répertoire de contacts. Précieux !

 

RescueTime, la pointeuse qui a du bon 

Pointer au travail n’est pas toujours un agréable souvenir. Et pourtant, on rêverait de compter un peu moins ses heures. L’outil en ligne RescueTime est un logiciel à installer sur son ordinateur et son smartphone (en anglais par contre) dont l’extension va calculer le temps à passer à faire une tâche, visiter tel ou tel site ou encore réseaux sociaux. Au-delà du seul critère de la productivité, c’est aussi une aide à la discipline du travail et du temps dépensé. Avec l’idée aussi de créer des habitudes nouvelles. Partant.e.s ?