Joseph, un personnage emblématique de la bible, eut très jeune deux rêves, ils annonçaient son leadership, une élévation, une gloire. On peut ressentir son excitation dans la manière un peu maladroite et immature dont il les a partagés avec sa famille.  Leur récit avait induit colère et jalousie de la part de ses frères et de la perplexité pour son père.

Un enfant aimé de son père, recevant des songes prédisant un futur glorieux ne pouvait qu’être que confiant pour son avenir ; cependant l’histoire de Joseph fut ponctuée de douloureuses épreuves.

 Joseph a vécu le statut d’esclave, puis celui de prisonnier. Quelles perspectives d’avenir pour un esclave ou un prisonnier ?

Dans ces deux épreuves, la bible indique que l’Eternel était avec lui, (Gn39v2, Gn39,21) et que la faveur, prospérité et sa bénédiction l’accompagnaient. On peut constater que malgré ces circonstances difficiles, Joseph travailla et géra avec excellence. Il choisit de s’ouvrir aux autres, d’aider et de conseiller etc. Il vécut l’appréciation et la confiance de ceux qui avaient autorité sur sa vie. Il rencontra le succès, la distinction et même la promotion.

Qu’y avait-t-il de plus éloigné de ses rêves que ces statuts d’esclave et de prisonnier ? Il semble que les circonstances n’ont pas entaché l’identité de Joseph. Joseph a su expérimenter et exercer ses talents, son influence pendant ces deux épisodes difficiles. Ce fut un incroyable entraînement à son destin de premier ministre d’Egypte.

Les rêves de Joseph représentent les aspirations fortes qui nous animent ; en discernant leur source, certains peuvent avoir été déposés par Dieu dans nos cœurs. Nous ressentons bien souvent une grande motivation en y pensant, nous définissons et planifions avec impatience les actions qui nous permettront de réaliser ces projets. Cependant, il arrive que la vie nous réserve des surprises, des événements imprévus qui s’opposent à nos projets, nous ne les avons pas causés mais nous devons les traverser. Nos projets semblent s’éloigner même parfois s’effacer. Nous sommes-nous trompés ? Sommes-nous encore capables de réaliser ce projet ?

Néanmoins Dieu est avec nous dans ces épreuves, il nous bénit. N’y aurait t’il pas quelque chose à apprendre, à expérimenter pour l’accomplissement du projet de Dieu ?  

1-      Planifier la vision est une bonne chose, c’est utile, et dans les moments difficiles, relire nos notes, se rappeler les promesses de Dieu nous aidera à rester motivé.

Lorsque les épreuves surviennent, elles ne peuvent pas modifier notre identité, ni notre destinée, encore moins les promesses de Dieu. Elles changent peut-être une situation, un cadre, un statut mais certainement pas notre être.

2-      Comme Joseph apprenons la résilience, nous verrons comment Dieu transforme le mal en bien. (Gn50v20)

3-      Apprenons, expérimentons de nouvelles choses, développons nos dons et talents.

4-      Entourons-nous de personnes qui ont confiance en nous et en nos projets. Ils pourront nous encourager.

Comparer les rêves de Joseph lorsqu’il était enfant et la situation qu’il a connu lorsqu’il est devenu 1er ministre d’Egypte. Vous y voyez les similitudes, c’est l’accomplissement du plan de Dieu. Il n’a pas changé, il réalisera son plan dans vos vies. 

Murielle