Depuis quelques semaines le monde vit un changement radical qui impacte toutes les sphères de la vie : famille, éducation, travail, culture, santé, foi… Pour les entrepreneurs, la vie est devenue parfois bien compliquée professionnellement (perte de chiffre d’affaire) et personnellement (pertes de revenus), pour ne parler que de ces aspects. Malgré ces circonstances, je crois qu’il est bon de se rappeler cette vérité fondamentale qui ne fluctue pas avec les circonstances mais demeure éternellement la même : 

1 Corinthiens 13.13 (SG21) : Maintenant donc ces trois choses restent : la foi, l’espérance, l’amour ; mais la plus grande des trois, c’est l’amour.

Nous avons deux choix face à ce qui se présente à nous: nous décourager et baisser les bras ou tenir ferme aux promesses de Dieu et devenir des libérateurs de solutions ! 

Aujourd’hui je vous partage l’exemple d’une société drômoise de jeans 100% éco-responsables, bio et made in France : 1083

Dès que la crise du coronavirus a éclaté en France, cet atelier romanais de confection a décidé de dédier toute son énergie à la confection de masques pour le personnel soignant.

Ce qui m’a fortement intéressée dans cet exemple, qui n’est certes pas unique en France, c’est d’en sortir des clés. En voici quatre qui m’ont semblé fondamentales :

  1. Un regard tourné vers la société

Avant même de commencer à fabriquer des masques de protection en utilisant le tissu des poches des jeans, la société 1083 avait déjà un regard tourné vers la société. Le Made in France, les circuits courts, les procédés de fabrication, le bio, la qualité avant la quantité… Tous ces choix sont révélateurs des valeurs fortes qui animent la société et leurs dirigeants. C’est donc avec naturel que Thomas Huriez, le fondateur de l’entreprise, a décidé de réagir face à cette crise et de réquisitionner tous les moyens à sa disposition pour servir le personnel soignant. D’accord il n’y a plus de jeans à fabriquer ces jours-ci, mais une chose demeure : l’amour ! La volonté d’aider tant que cela est possible ! 

 2. Agir en équipe

Dans ces moments éprouvants pour toutes les entreprises de France, il est nécessaire d’agir en équipe. 1083 est loin d’agir seul et ne pourrait pas agir seul. Comme le rapporte France Info :

“Au milieu des deux couches de coton, il y a un tissu en molleton ou polaire « qui nous a été donné par Déco Discount un magasin de tissus de Romans ». Et comme l’entreprise ne dispose pas d’élastiques, « les masques doivent être noués mais sinon nous employons toutes nos fournitures » précise encore Thomas Huriez. Vercourses, une société de livraison, se charge de les distribuer.”

La solution a été possible car une vraie chaîne de solidarité a été organisée. Les masques sont distribués gratuitement.

 3. Avoir de la flexibilité

Cela nous demande parfois déjà tellement d’énergie et d’investissement de développer un produit ou un service que la simple idée de changer un petit élément ou de développer quelque chose de nouveau, peut faire peur et déstabiliser. Pourtant, c’est dans la capacité à changer de lunettes pour voir les circonstances autrement que se trouve une clé importante et libératrice. La menace peut se changer en opportunité, le découragement en potentiel, le fatalisme en proaction et la tristesse en joie ! 

« Vous aviez médité de me faire du mal : Dieu l’a changé en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd’hui, pour sauver la vie à un peuple nombreux. » (Lire Genèse 50.20.)

 4. Être réactif

Dans une entreprise, il y a souvent des projets qui prennent des mois à se mettre en place. Un plan d’investissement est présenté aux associés, un planning est établi et les discussions peuvent durer des mois. Dans la période que nous vivons, il est question d’être rapide, d’être vif et réactif : besoin → solution. Fabriquer des masques est plus simple que de fabriquer des jeans, c’est certain. Mais, un projet de transformation d’un atelier entier de confection aurait peut-être pris des mois dans d’autres circonstances ! Pourtant, dès le 17 Mars 2020, en quelques heures, les salariés ont appris à fabriquer un nouveau produit, la chaîne de fabrication et de conditionnement a été complètement revue, ainsi que la gestion des stocks… Tout a été impacté. Et, au lieu de se dire que tout était perdu ou de se retrouver désœuvrée, l’entreprise a continué à fonctionner pour servir l’intérêt général.

Oui il est nécessaire de se laisser le temps de rebondir et de faire le point d’où nous en sommes, ce que Dieu attend de nous dans cette période particulière. Cela est très bon. Mais, ces épreuves ne doivent pas nous paralyser. La question fondamentale est : Père où m’attends-tu au milieu de cette épreuve ? Quelle solution veux-tu que je déploie dans ma sphère d’influence ?

Toute transition est un endroit de vulnérabilité car il y a du changement tout autour, parfois de la confusion, et souvent beaucoup d’incertitudes. Dans ces moments-là l’ennemi veut tenter de voler et détruire, mais Dieu au contraire vient bâtir en nous et autour de nous ! Dieu est avec nous en tout temps !! Cherchons-le de tout notre cœur, Il a un plan ! 

Amélie