En ce temps si particulier où le Corona virus est apparu et a bouleversé notre quotidien dans nos foyers, nos entreprises et nos projets, nous pouvons nous interroger sur comment réagir, comment faire face avec Dieu. Il semble évident que quelque chose a changé dans notre société, une nouvelle saison apparaît, il nous faut donc repenser nos organisations, trouver des solutions, créer, innover.

Il est impressionnant de constater le nombre d’exemples d’excellence, de maîtrise, d’expertise professionnelles dans la Bible, mais aussi les histoires dans lesquelles les hommes choisis par Dieu ont résolu des problématiques. 

Je pense notamment à :

          Abraham qui a démontré une maîtrise des techniques d’élevage de bêtes pour faire croître son cheptel. Il a créé une nouvelle méthode de travail qui lui a apporté la prospérité et lui a permis de quitter Laban avec sa famille. (Gn31)

          Joseph qui excellait dans la gestion, a été inspiré à définir un plan d’urgence, une stratégie pour pallier les méfaits d’une famine sévère de 7 ans.

          David, qui était reconnu pour être un bon musicien a été recruté pour jouer de la harpe et soulager Saul tourmenté par un mauvais esprit. Il a participé à résoudre le problème du royaume grâce à son talent.

          Simon a été instruit par Jésus de jeter les filets à un moment donné, il a pu pêcher tant de poissons que le filet se rompait. Il a entendu et suivi une stratégie pour réussir dans sa pêche. (Luc 5v6)

          Daniel fut en mesure de décrire le songe du roi et en donner l’explication (Dan 2 v19) grâce à la révélation de l’esprit de Dieu. Il contribua à l’apaisement au sein du royaume.

 

Dans ces exemples si inspirants, je me rappelle que Dieu attribue à chacun des dons. Il nous incombe de les apprécier, les utiliser dans la joie, les développer et les maîtriser. (Rom 12v6) Plus nous maîtrisons nos dons, plus nous sommes capables de réagir avec brio dans une situation inattendue ou difficile.

Ces personnages nous montrent également l’importance de l’intelligence et de la sagesse, n’ayons pas peur de prier pour être plus sage, car Dieu lui-même créa avec la sagesse (Pr 8). Elle est donc indispensable à tous ceux qui cherchent des solutions. Je suis assez familière des activités des départements de recherche et développement. Souvent, l’émission de nombreux brevets précèdent l’innovation géniale qui permettra de générer un chiffre d’affaires conséquent. Tester de nouvelles techniques, de nouveaux produits, s’informer de ce qui se fait sur le marché permet de s’inspirer, de s’améliorer. Abraham a travaillé longtemps avant de mettre au point sa technique de développement de cheptel. Innover prend du temps, nécessite de la hardiesse, de la curiosité et de la persévérance.

Dieu s’intéresse à nos activités, il bénit le fruit de notre travail. Il arrive parfois que certains trouvent des solutions par révélation, par l’œuvre de l’Esprit saint. Une amie, par exemple, a rêvé d’une solution technique pour son entreprise, elle a rédigé plusieurs brevets, l’a testée jusqu’à la mettre en œuvre puis l’a commercialisée des années plus tard. L’Esprit saint est un esprit de sagesse, d’intelligence, de discernement, de connaissances (Es 11v2), nous avons cet avantage qu’il habite en nous, sollicitons-le donc dans cette conjoncture si spéciale. Que ce soit par le rêve ou par le biais de la méditation, il est indispensable que nous soyons dans l’équilibre, nous avons besoin de dormir correctement, d’avoir des temps libres pour imaginer, concevoir, pour développer nos dons.

Notre Dieu n’a pas changé, il est avec nous, son esprit est en nous, il est près à nous encourager, nous inspirer, à partager ses idées et à résoudre les problèmes. Cherchons-le, écoutons-le, réfléchissons avec lui, il est certain que nous trouverons des solutions.

Murielle