Alors… Comment se passe pour vous cette nouvelle vie post confinement ?

Tout est normal ? Tout est catastrophique ? Tout est aventure ? On a tous des mots différents à mettre derrière ce mot déconfinement… Des mots voire des maux !

Vous connaissez certainement cet animal si atypique qu’est l’autruche ! A part donner des fous rires, elle sert d’exemple – ou plutôt de contre-exemple – dans les moments où on refuse de voir la réalité en face. Vous savez, ces moments où on sait qu’on doit prendre une décision pas évidente, sauter un pas, mais que cela fait peur, alors on rentre dans le déni, on évite. Ça vous parle ?

Voici la phrase que j’entends très souvent depuis bientôt trois mois : « Mais qu’est-ce que tu fais là ! » Pour vous aider à comprendre, je reviens quelques mois en arrière.

En janvier, me voici de retour sur le marché de l’emploi. Que faire… J’ai été salariée, j’ai eu une entreprise, j’ai été maman 100% à la maison et maintenant. Où Dieu veut-il me placer pour porter du fruit ? Allez, je me lance dans la recherche d’emploi et j’ai l’assurance qu’Il me guidera. Mais voilà que les réponses négatives se succèdent et s’ajoute à cela le confinement !! Le doute m’envahit… Mais Dieu que veux-tu !! Je ne comprends pas…

En avril, nous constatons qu’il est vraiment nécessaire pour notre foyer d’avoir un revenu plus important. Alors, je me relance dans la recherche d’emploi. Encore des réponses négatives…

Mais Dieu, par où veux-tu faire passer ta provision ??! J’ai cette question qui me revient sans cesse : où veux-tu que je porte du fruit professionnellement parlant ? Jean 15 trotte dans ma tête encore et encore (voir Jean 15.8.)

C’est alors que mon frère me propose de postuler avec lui pour faire un travail saisonnier dans… les FRUITS ! Et moi de répondre « HORS DE QUESTION !! ». Je pensais en avoir fini avec les jobs étudiants. Une semaine passe, toujours rien de positif côté travail dans ma branche.

Ok Seigneur… Je sors la tête de mon trou et je cherche vraiment quelle est ta volonté et non quelle est la volonté qui m’arrangerait bien d’entendre. Je sors de mon trou quoi…  Et je fais face. Aïe… J’entends ce que je ne voulais pas entendre : « Vas-y postule avec ton frère ! »

Mai. Vous l’aurez deviné ! Je suis prise pour trois mois, je fais les fruits, je porte même des kilos et des kilos de fruits !! Et, alors que j’arrive au terme de ces trois mois, je regarde en arrière et suis bouleversée par l’amour de Dieu. Ce travail a été une réelle bénédiction sous pleins d’aspects en plus d’être un canal de provision pour ma famille. Et vous savez quoi ? Des portes s’ouvrent pour un possible travail à la rentrée. Rien n’est fait mais surtout je laisse mon Papa faire. Le timing de Dieu… Toujours étonnant et toujours à l’heure !

Ce que j’ai appris de cette saison c’est : cherches-tu réellement ma volonté ou juste ce que tu veux entendre ?

Dieu est bon, Il ne vous décevra jamais même si la solution n’est pas la plus belle en apparence dans votre tête à vous. Aujourd’hui, sortez la tête du trou et faites face ! N’ayez pas peur, le Dieu de victoire habite en vous ! Il ne vous abandonnera jamais, alors abandonnez-vous à Lui.

Amélie Roumeas