Le Dieu de victoire habite en moi, je marche non par la vue, mais par la foi !

Très souvent, cette phrase tourne en boucle dans ma tête : le Dieu de victoire habite en moi. Il habite en TOI, Il habite en nous ! N’est-ce pas énorme et insaisissable ?

Quand les circonstances se déchainent, quand tout semble noir, ou confus, alors que l’ennemi cherche à intimider, Dieu est toujours entrain d’agir et il reste ce DIEU DE VICTOIRE. Il n’arrête jamais d’agir ! Humainement parlant nous voyons des faits : des liquidations de société, des licenciements, des plans économiques, des gels de salaires… Toutes ces expressions sont malheureusement familières, nous les entendons aux infos ou dans nos propres entreprises. Peut-être même que certains d’entre nous ont été touchés directement. Quand vous pensez que tout est perdu, que la bataille semble perdue, je veux vraiment vous encourager à ne pas perdre le focus. Dieu reste le DIEU DE VICTOIRE, Il ne change pas !

  • S’aligner sur la cohérence divine

Pensez aux disciples. Ils viennent de passer plusieurs mois avec Jésus, H24 en relation avec Lui ! Ils ont été témoins de miracles, reçus des enseignements et été profondément transformés pendant ces années de service auprès de Jésus.

Mais un jour, tout bascule : Jésus meurt sur la croix. Tous les faits nous font penser à une terrible défaite ! Les disciples ne comprennent alors plus rien. Jésus les avait pourtant prévenus. Mais, face aux faits, le doute les assaille. La sagesse humaine dirait que tout cela est profondément incohérent… Jésus devait venir sauver le monde, pourquoi meurt-il ?

Et trois jours plus tard… C’est la résurrection ! C’est la victoire ! Jésus est venu pour sauver le monde, Il est allé au bout de Sa mission. La victoire est complète et définitive. Wow !! La cohérence divine est tellement opposée à ce que nous qualifions nous-même de cohérent et dont nous nous servons souvent pour nous rassurer.

  • Se préparer pour recevoir la promesse

Est-ce que Joseph, alors qu’il était au fond du puit, arrivait à voir l’accomplissement de ce que Dieu lui avait montré en songe ? Je doute que cela ait été facile de voir la grande image au fond du puit ou enfermé dans une prison. 

Les faits peuvent nous donner l’impression que c’est la fin, que nous allons « mourir » et qu’il n’y a plus aucune issue. Nos espoirs s’envolent et les promesses semblent s’éloigner. Pourtant il faut parfois accepter le processus : mourir à nous-même, perdre, pour que Dieu fasse renaître quelque chose de nouveau et que des milliers de bénédictions soient libérées. Je me suis rendue compte que ce que j’avais qualifié d’échec dans ma vie avait été un processus éprouvant mais salvateur pour m’amener à :

  • Dépendre plus de mon Père,
  • Aligner ma volonté sur la Sienne,
  • Grandir dans mon caractère,
  • M’entraîner pour la prochaine étape de ma vie,
  • Bénir des personnes autour de moi sur le chemin de l’épreuve,
  • Et tellement d’autres bienfaits.

C’est finalement aussi ce que je vois au travers de la vie de Joseph. Malgré les épreuves sur le chemin et la succession d’épreuves qui semblaient désespérantes, la grande image fut victorieuse : le peuple d’Israël a été sauvé de la famine ainsi que tout le pays d’Egypte.

  • A Dieu toute la gloire

Finalement, ce que je retire de ce cheminement c’est que par nos forces, avec notre sagesse humaine, la victoire n’est pas atteignable. Avec nos yeux et nos théories, quand l’adversité surgit, le désespoir et le découragement prennent vite le dessus. Pourtant DIeu nous promet Son aide, Sa force, Sa droite triomphante !

Esaïe 41 : 10 : Ne crains rien, car je suis avec toi ; Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu ; Je te fortifie, je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante.

Hébreux 10 : 36 : Car vous avez besoin de persévérance, afin qu’après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis.

Quand nous regardons à Dieu et que nous arrêtons de fixer nos pensées sur les circonstances, le miraculeux peut se produire. La victoire est libérée ! Et, toute la gloire revient à Dieu !

Mathieu 14.29 :  Pierre lui répondit : Seigneur, si c’est toi, ordonne que j’aille vers toi sur les eaux. Et il dit : Viens ! Pierre sortit de la barque, et marcha sur les eaux, pour aller vers Jésus. Mais, voyant que le vent était fort, il eut peur ; et, comme il commençait à enfoncer, il s’écria : Seigneur, sauve-moi !

  • Que Sa volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel

Oui l’épreuve est bien réelle, on ne doit pas la nier, on doit y faire face. Mais, cette épreuve n’est pas LA grande image. Dieu est surprenant ! Et surtout, Il est le Dieu de victoire !! 

Dieu est au contrôle. Ce n’est pas parce que nous traversons une situation difficile que Dieu a oublié Ses promesses ou qu’Il est perdu dans Son plan. Alors que nous pouvons arriver à nous perdre même avec un GPS, Dieu n’est jamais pris au dépourvu par les circonstances. Il nous aime et Il fait tout concourir au bien de ceux qui aiment Dieu. Rien ne peut arrêter la volonté de Dieu.

Reposez-vous dans Sa paix et attendez-vous à Lui. Soyez renouvelés dans votre foi et votre regard sur vos circonstances. Je prie que le Saint-Esprit fasse renaître l’espoir en vous ! Gardez les yeux fixés sur Jésus quand le vent se lève ! Pas à pas la grande image se révèlera.